Exformation

Visual Exformation a été développée pour une composition de Jesper Nordin interprétée par le quatuor à cordes Diotima en associant partitions musicales, lumineuses et colorimétriques.

Ciel de traîne

La singularité de ce mix-performance sur la fin de notre monde post-industriel réside dans sa convocation de textes d’auteurs, en un agencement de fragments de divers flux.

Ctrl-X

Ctrl-X

De quelle fenêtre percevons-nous le monde ? Une nuit, devant la baie vitrée et face à l’écran, Ida erre solitaire sur la toile de son existence. Autour d’elle, des présences aux corps absents : la sœur, l’amant, l’aimé.

Eaux sombres

1er single du nouvel Album d’Emily Loizeau, Mona
Editions Sony ATV Music Publishing France / Editions de la Dernière Pluie

Punch Screen

C’est violent. C’est l’expression de la violence. Cest l’expression de la violence en image. C’est l’expression de l’image de la violence sur son support même. Ca ne casse pas. Ca ne bouge pas. Ca encaisse. Comme on encaisse.

imago

Imago

Imago est un long-métrage écrit et réalisé au jour le jour au cœur d’un lycée professionnel, avec les acteurs de l’Ecole régionale des Acteurs de Cannes.

bedroomeyes-480x211

Bedroom Eyes

Dans une maison, un enfant. Dans la chambre à côté, sa mère ou son absence. La voix de l’enfant pénètre l’espace de la mémoire et du silence.

confidences-480x211

Confidences

“Aller chez les gens. Parler avec eux, les rencontrer, les enregistrer. Puis composer sur eux…”

pour_rire_pour_passer_le_temps17©couzinetjacques

Pour rire pour passer le temps

Deux bourreaux, une victime et un complice, malgré lui. Scène de violence ordinaire. Quel sentiment procure la violence à celui qui la donne, celui qui la subit, celui qui l’observe ?

PZsite

[.0]

Point zéro, point de chute, point de fuite. Dans un climat d’insomnie et d’intranquillité, [.0] tisse un programme de survie pragmatique vers un seul but, l’urgence du plaisir.

Otomo

Otomo ? Jeune salary man que j’ai rencontré à Tokyo en mars dernier, et qui a décidé le jour de son anniversaire de ne plus se rendre à son travail.

paradiscount site

Paradiscount

Comment nos espaces de consommation sont-ils devenus de véritables parcs d’attraction médiatiques ? Lieux délocalisés où l’achat n’a plus de gravité, enveloppé dans les voiles des images publicitaires, assourdi par les échos des messages audio.